Opération « LEA » : Journée du 13 Octobre 1947

Source: JMO de la DBMP

Carte générale de l’opération : cliquez ici

BAC KAN

Une colonne sous les ordres du capitaine VERHONET part à la recherche des deux parachutistes disparus lors du saut. Un guetteur VM est abattu ; un léger accrochage laisse 2 VM sur le terrain dont un sous-lieutenant : 2 fusils sont récupérés. Retour sans incident à Bac Kan après avoir suivi l’itinéraire Phoc To, Kouei Mai, côte 531, Hong Thul, Nya Keu, Than Vau, Nka Rei, côte 800.

La section de défense du PC (LTN SUZANNE°) parcourt la RC 4 en direction de Cao Bang. Les camps VM sont détruit, un dépôt de munitions est anéanti, 2 VM sont arrêtés. L’Adjudant FIXARY se blesse grièvement avec sa mitraillette.

CHO MOÏ

1er Bataillon de Choc

07h00 : Départ de la Compagnie PAINTAULT en reconnaissance sur la rive gauche du Song Cho Chu (villages de de Thi Hot, Ban Luong, Cuoc Han). Prise des 2 premiers villages sans difficultés. Deux VM sont tués : 2fusils, des grenades, du plastic, des poignards et des munitions sont récupérés.

09h00 : Attaque de Cuoc Han, sérieux accrochage. Les VM disposent d’un FM et de nombreux fusils. Le Sergent JUMEAU est grièvement blessé. Le village est pris et les munitions, grenades, explosifs qui s’y trouvent sont détruits. Le Chasseur GABORIAUX est blessé.

10ème Compagnie

06h30 : Une reconnaissance de la 10ème Compagnie est poussée à l’Est en remontant la vallée du Song Nui La. A 1 km à l’Est de Ban Tinh, découverte et destruction de bombes d’avion piégées. Passant par la montagne, la Compagnie atteint Khon Beng. Léger accrochage, l’ennemi fuit. 800 m à l’Est un important dépôt de munitions et de matériel est découvert et détruit. Il contenait : 45 grenades, 48 mines japonaises, 45 kg d’explosif, 14 obus de 81mm, 60 kg de poudre noire, 180 détonateurs, 200 kg de poudre, 15kg de mélinite, des bonbonnes d’acide, de l’essence, de l’huile, des pneus, du fil électrique etc. …

Dans l’après-midi, une patrouille de la 10ème Compagnie découvre sur la rive droite du Song Cho Chu 1600 corps de grenade FI et 10 500 cartouches de 8mm de fabrication locale.

CHO DON

03h00 : Départ vers l’Ouest d’un détachement composé de 4 sections, d’ine pièce de 81mm et d’un mortier de 60mm aux ordres du Capitaine THOMAS ( Mission : reconnaitre la première portion de l’axe Cho Don Ban Thi).

La reconnaissance rentre dans l’après-midi. Elle signale une zone très étendue couverte de piquets anti-parachutistes aux environs de Na Pieng. Aucune résistance, les habitants ont fui.

CAO BANG

Tout le Bataillon participe à une série d’opération destinées à couper la route aux éléments VM se repliant de Cao Bang. La journée du 13 est occupée à la mise en pace du dispositif. Détachement BASTOUIL et BRECHIGNAC.


Témoignage du Colonel Desmons,

alors Lieutenant à la 11ème Compagnie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s