JMO 1ère Cie du 1er RCP – Mercredi 20 Août 1947

Pour consulter la carte au 1:250 000 de la zone d’opération, cliquer ici

Di Su (Section de Commandement et 3ème Peloton)

Journée :

  • 06h30 à 09h30 : Patrouille d’ouverture de la route : RAS.
  • Liaison à Ké Sat : RAS.

Nuit :

  • RAS.

Mau Luong (1er Peloton + Mortiers)

Journée :

  • 06h30 à 09h00 : Patrouille d’ouverture de la voie ferrée : RAS.

Nuit :

  • RAS.

Ke Sat (2ème Peloton)

Journée:

  • Patrouille à Ké Sat : RAS.

Nuit :

  • RAS.

Témoignage

Extrait de la lettre écrite le 20 août 1947 par le Lieutenant Paul Blanc (adjoint au commandant de la 1ère compagnie) à sa femme.

 » Le 20 août 1947

Ma Chérie,

Il n’est que 17h30 et il fait déjà nuit. Les moustiques me dévorent car je suis en short et je mange des cacahuètes. je me réveille de la sieste car figure toi que j’ai encore couché dehors cette nuit.

Le Viet-Minh continue à nous casser les pieds, pas à nous personnellement, mais aux villages annamites que nous avons ralliés, parce que, avec nous, ils se font étriper. Les annamites ralliés se défendent bien eux aussi; nous leur avons distribué des fusils et ils en font bon usage. Ca doit faire râler nos amis communistes de savoir que les annamites nous réclament des fusils pour lutter contre le Viet-Minh qu’ils exècrent. Enfin les Viet-Minhs viennent les attaquer la nuit et laissent un nombre respectable de morts sur le terrain. Et nous, nous passons notre temps en patrouilles d’intervention. Enfin, faire ça ou autre chose…

Laupies a pas mal changé depuis son départ de la compagnie et ce changement s’est accentué d’ailleurs depuis son dernier retour. Il s’est fait engueulé par un camarade qui lui a dit qu’il la ramenait trop et, moi-même, j’ai réduit les marques de respect au minimum. Je crois qu’il a compris et il est très cordial. Il a été à Hanoï aujourd’hui, je crois cette fois qu’il entrera pour de bon à l’État-Major du régiment, le Colonel lui a dit. en tous cas, n’en parle pas à Madame Laupies car il n’y a rien d’officiel. Quant à moi, il y a de fortes chances que je ne garde pas le commandement de la Compagnie car il va y avoir des remaniements et en particulier une diminution du nombre de compagnies

(…)

Je viens de recevoir ta lettre n° 88. Oui Chérie, quand cette guerre finira t-elle ? On dit que l’Indochine est mûre pour la paix et l’installation d’un nouveau gouvernement Bao Daï par exemple, quoique qu’il ne soit qu’un pis-aller. Mais les bandes du Viet-Minh sont nombreuses, quoique d’un moral de plus en plus mauvais et surtout, trop de salauds verraient leurs rêves de domination s’effondrer : Ho Chi Minh et surtout sa clique, Giap en particulier qui est une belle crapule.

Aussi la parole est encore aux actions et l’est encore certainement pour quelques mois Le retour de la saison sèche permettra à nouveau les opérations d’envergure et ton mari continuera à dropper la rizière à moins qu’il ne s’empale sur les bambous pointus destinés à cet effet au cours d’une seconde descente en parachute.

Tout cela est bien beau bien sûr, mais ce n’est qu’un devoir qui serait agréable si le cœur et l’âme n’étaient pas ailleurs auprès de toi. Oui, j’espère que cette guerre sera terminée cette année, sinon on n’en finira plus… C’est toi que je veux, c’est mon droit. J’en ai marre de faire le courant d’air : les petits et toi avez besoin de moi.

Je te quitte maintenant. Je t’aime, je t’adore. Je te couvre de baisers.

Ton Paul « 

Avec l’aimable autorisation de William Blanc, petit -fils du Lieutenant Paul Blanc

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s