Opération « LEA » : Journée du 20 octobre 1947

Source: JMO de la DBMP

Carte générale de l’opération : cliquez ici

BAC KAN

Une colonne aux ordres du capitaine LAFONTAINE est chargée d’une reconnaissance aux abords de la RC 3

Moyens : une compagnie du 5ème Régiment de Tirailleurs Marocains (5ème RTM) et une compagnie du Bataillon de Choc.

Déroulement :

Le village de Ban Dza est atteint par surprise, 1 VM est tué, 1 mousqueton et 1 pistolet sont récupérés et 4 prisonniers intéressants sont faits : 1 secrétaire du comité de défense de Bac Kan, 2 agents de renseignement, 1 guérillero ayant participé à l’attaque du convoi rentrant de Cho Moï le 18.

Au village de Ban Piat, embuscade VM. L’Adjudant JANUS est blessé au cours de l’accrochage.7 VM sont tués, 1 VM est fait prisonnier et 4 fusils sont récupérés. Un PC est détruit ainsi que 1000 grenades,200 kg de poudre noire, du cordeau détonant, une grande quantité de mèche lente, des allumeurs de fabrication locale et des exploseurs électriques.

Au village de Hoa Huc, grosse embuscade. Les chasseurs ALLART et BUREAU et le supplétif TRAN DINH VUONG sont blessés. Découverte d’un gros dépôt de munitions et d’artifices d’environ 10 à 15 tonnes.

Au sud de Hoa Huc, léger accrochage avec des tireurs isolés.

CHO MOÏ

07h30 :la colonne repart sur Bac Kan. Il reste cependant à Cho Moï la compagnie JOUSSEAUD du 1er BPC et une section d’artillerie à 2 pièces de 105mm.

DETACHEMENT FOSSEY-FRANÇOIS

Le détachement a été tâté plusieurs fois au cours de la nuit.

02h45 : L’ennemi attaque le poste : riposte au mortier à la grenade et au FM.

03h15 : Fin d’alerte. Des mousquetons et des documents sont saisis.

08h30 : Reconnaissance de 2 sections (Capitaine THOMAS) en direction de la voie ferrée de Ban Thi.

11h30 : Le Capitaine THOMAS rend compte par radio qu’il est arrivé à Ban Thi, sur les pas des rebelles.

Départ du détachement sur Ban Thi. Une section est laissée au poste de Yen Tinh pour contrôler les accès de la vallée.

15h00 : La voie ferrée est atteinte.

17h00 : Arrivée à Ban Thi. Le village brûle est la population a fui. Selon deux VM faits prisonniers, les rebelles (environ 400VM avec FM et 4 mitrailleuses Hotchkiss se sont repliés vers le Nord (Cho Dien) et vers l’Est (Ban Lac).

CHO DON

21h00 : Attaque VM contre le poste.

03h00 à 05h00 : Nouvelle attaque du poste. Pertes amies : néant. 2 VM blessés faits prisonniers.

1er Bataillon du 1er RCP

La 4ème Compagnie monte la garde au terrain de Bac Maï.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s