9 octobre : raid aéroporté sur Cao Bang

Source : JMO de la DBMP

Groupement « de Vismes » aux ordres du Chef de Bataillon de Vismes

1er Bataillon du 1er RCP (CB1, 1ère, 2ème et 3ème compagnies pour un total de 369  hommes)

Mission du 1/1er RCP :

  • Prendre les ponts Est et Ouest de Cao Bang, de l’usine électrique, nettoyer et occuper Cao Bang,
  • Dans un deuxième temps, pousser des détachements vers les carrefours des routes RC4 et 138 et RC4 et RC 3 bis.

Déroulement des opérations

04h30 : Réveil.

06h00 : 18 camions GMC enlèvent le Bataillon qui franchit le fleuve Rouge au moment où le soleil se lève. Sur l’aérodrome de Giam Lam, chaque camion va se placer devant son avion, reconnu et numéroté.

10h00 : Embarquement dans les avions ; le Père Mulson donne les dernières bénédictions, puis c’est l’envol dans le vrombissement ahurissant des moteurs. Un tour, deux tours puis direction Cao Bang.

Le pays est magnifique : des montagnes, des vallées, d’immenses ou de minuscules cuvettes de verdure, de larges rivières capricieuses. Tout cela est très beau, mais les trous d’air nous rappellent les digestions difficiles…

Plusieurs coups brefs de timbre électrique. Enfin : Debout ! Accrochez ! Cao Bang s’étire au soleil dans la boucle du Song Hiem et du Song Bang Giang. Le mécanicien a pour nous des regards d’admiration sincère.

11h35 : Une sonnerie qui n’en finit pas et c’est le trou. Enfin le pépin s’ouvre et un grand choc. Bonjour Cao Bang !

Le largage a commencé sur les deux zones de saut (ZS), une au sud de Cao Bang, l’autre à l’Ouest. La 1ère Compagnie est sur la ZS Sud ; la CB1, les 2èmeCompagnie et 3è compagnies sur la ZS Ouest.

Le largage s’est fait dans de très mauvaises conditions, l’avion guide ayant été abattu par une mitrailleuse ennemie. Le groupe de 5 dakotas en particulier se trompe de début de largage (ZS Ouest). 30 parachutistes et plusieurs gaines tombent dans la rivière. La nature très accidentée du terrain gène la récupération du matériel et le regroupement du personnel.

12h15 : prise des côtes 253 et 263. Le piton 263 est pris d’assaut et une mitrailleuse Hotchkiss y est récupérée.

12h30 : Prise du pont Ouest (intact).

13h00 : Prise de la Citadelle et de l’usine électrique (intacts). Le pont Est est pris malgré le tir de 2 mitrailleuses placées sur les côtes 255 et 276.

13h35 : Jonction de la 3ème et de la 1ère compagnies sur le pont Est.

13h30 à 15h00 : nettoyage des résistances à l’Est de la ville et nettoyage de la ville.

15h15 : Largage de 2 sections (2ème Compagnie et CB1) n’ayant pu être transporté avec la 2ème vague.

15h30 : largage du ravitaillement en vivres et munitions sur la ZS Ouest.

15h30 à 17h00 : Installation du Bataillon.

  • 1ère Compagnie : Point d’appui (PA) de la Citadelle
  • CB1 : PA au pont Ouest
  • 3ème Compagnie : PA au pont Est
  • 1 section de la 1ère Compagnie : côte 263, à l’oOuest de la ville.

Bilan de la journée :

Pertes amies :

Tués dans l’accident au sol du JU 52

  • Le Chef de Bataillon Lambert des TFIN
  • Le Commandant Viot commandantle groupe de transport
  • Le Sous- Lieutenant Floch, pilote le sous-lieutenant mécanicien
  • L’adjudant Chirouze, mécanicien,
  • L’Adjudant-Chef Finidori, 4ème Compagnie,largueur
  • Le Caporal-Chef Cillard 4ème Compagnie, aide largueur
  • Le Sergent Barbaud de la 2ème Compagnie
  • Le Sergent Boucher de la 2ème Compagnie
  • Le Chasseur Bousquet de la 2ème Compagnie
  • Le Chasseur de 1ère classe Jolly de la 2ème Compagnie

Disparus, présumés morts :

  • L’aspirant Barbier, radio
  • Le Chasseur de 1ère classe Eberhard de la 2ème Compagnie
  • Le Chasseur Etitzcheid de la 2ème Compagnie

Tués en arrivant au sol (accident technique) :

  • Caporal partisan Mao Cai

Disparu :

  • Le Caporal Pernet-Mugnier de la CB1

Accidentés à l’atterrissage :

  • 8 paras (fractures ou contusions graves)

Blessé par l’ennemi :

  • Le Caporal-Chef Chevalier 2ème Compagnie

Blessés brulés dans le largage de l’avion accidenté :

  • Le lieutenant Rocolle 2ème compagnie,
  • Le Sergent-Chef Ancel de la 2ème Compagnie,
  • Le Caporal Batifoulier de la 2ème Compagnie.
  • Les Chasseurs Meunier, Couillard, Rostaing, Bernard, Lechner, Clerjean .

Pertes ennemies

  • 90 tués dénombrés sans compter ceux occasionnés par le « straffing »
  • Matériel récupéré : armement, munitions, 1 poste radio, 1 central téléphonique, 3 Véhicules légers et 5 camions.

Ordre de Bataille du groupement « de Vismes »

Extrait du JMO de la DBMP

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s