JMO 1ère Cie du 1er RCP – 1948

Jeudi 1er Janvier 1948

Repas de Compagnie. Ambiance aussi agréable que pour Noël, mais plus bruyante (nombreux pétards, et non moins nombreuses bouteilles). Vraisemblablement, demain, le Commandant de Compagnie sera appelé par la Major de garnison au sujet  d’éthyliques !

Les Sous-Lieutenants GARDES et RAFFIN sont nommés Lieutenants à compter du 1er Décembre 1947.

Vendredi 2 Janvier 1948

RAS

Samedi 3 Janvier 1948

RAS

Dimanche 4 janvier 1948

C’est aujourd’hui le jour « J ». Nous sommes au terrain. Quatre Dakota nous attendent. Mais il y a du crachin et le plafond est bas. Après plusieurs périodes d’espoir et de désespoir, la Compagnie embarque à 11h00 dans des camions. L’opération est reportée au lendemain.

Lundi 5 janvier 1948

Idem.

Mardi 6 janvier 1948

Idem. Encore une mission qui ne se fera pas, pensent certains.

Mercredi 7 janvier 1948

Extrait de l’ordre d’opération « DELTA »

Un groupement comprenant la 1ère compagnie du 1/1er RCP et deux détachements d’Infanterie Coloniale a pour mission de nettoyer la vallée du Kiem Giang ainsi que la région de Xuan Bo et y permettre l’établissement d’un poste (33km au sud de Dong Hoï)

Mission de la 1ère Compagnie

Jour J : Sauter au Nord de Xom Bang, nettoyer la vallée du Kiem Giang, détruire les dépôts, prendre liaison avec le détachement ROCHE, lui confier les parachutes.

Jour J+1 : Descendre la vallée jusqu’au confluent en 903-913, prendre liaison avec les détachements PERRIN et SCHMIDT.

Jour J+2 : Gagner Phung Tien, couvert au Sud par SCHMIDT. Nettoyer le triangle PhungTieu, Thuong Giap, Bao Coc, puis rallier Thuong Lam. Retour par Pen Tiet où des camions prendront la Compagnie

PC de l’opération : Terrain de Dong Hoï.

Appui aérien : 3 patrouilles de « Spitfire »

Effectif sautant : 71 + 4 radios, 1 infirmier et un indicateur

Moyens radio : un 694 et quatre 536

Moyens de transport : 1 Junker et 3 Dakotas

Déroulement 

06h55 : Le 1er Dakota décolle et transmet la météo à 08h15.

08h30 : Les autres avions décollent.

09h25 : Largage. Le regroupement des sections par fusées et panneau est très rapide.

Extrait du carnet de sauts du chasseur BOCAGE

Le 2ème Peloton et le peloton de Commandement traverse la rivière à l’endroit fixé, pénètrent dans Xom Bang et fouille le village.

Le 2ème Peloton prend le village qui est son objectif et le brûle : il détruit une véritable caserne comprenant 4 bâtiments.

Le 1er Peloton, après une marche très pénible dans la brousse franchit la rivière, contourne Xom Bang et rejoint le 2ème Peloton qu’il relève.

Les 2ème et 3ème pelotons ramassent les parachutes.

15h00 : La Compagnie est regroupée sur la DZ (Dropping Zone = Zone de Saut))

Un groupe du 1er Peloton descend la rivière en sampans avec les parachutes et 2 paras légèrement blessés à l’atterrissage.

A La nuit : Liaison avec ROCHE par fusée blanche.

Bilan de la journée :

  • Plusieurs cantonnements détruits, le repaire de Xom Bang a été brûlé, ainsi qu’un hôpital VM.
  • 6 caisses de produits pharmaceutiques ont été détruite ainsi qu’une cinquantaine de grenades. Un fusil a été récupéré. Une vingtaine de VM ont été tués, 25 ont été faits prisonniers.
  • Pertes amies : 4 jeux de parachutes

Les parachutes et les prisonniers sont passés en compte au détachement ROCHE.

Jeudi 8 janvier 1948

Nuit : RAS

Nous descendons la rivière par la rive droite, ROCHE par la gauche.

Nous détruisons tout, selon les ordres reçus, notamment le cheptel. Aucun incident.

14h30 : Arrivée au confluent ou liaison est prise avec le détachement PERRIN et l’antenne chirurgicale où l’on soigne nos 2 blessés et 3 malades (palu, genoux). Des vivres nous sont parachutées.

Vendredi 9 janvier 1948

Nuit : RAS

07h00 : Nous laissons à l’antenne chirurgicale nos indisponibles et nous partons vers Phuong Tien et nettoyons le triangle prévu : marche assez difficile, avec un soleil de plomb.

12h00 : Nous arrivons à Xuan Bo

16h00 : Nous rejoignons la route où nous attendent les camions.

Le 1er Peloton et le Peloton de Commandement passent la nuit en poste tandis que les deux autres pelotons se rendent au poste de Dong Hoï.

Samedi 10 janvier 1948

07h00 : Départ en camion.

19h00 : Après plusieurs crevaisons et une dégustation de langoustes au bac de la coupure L, nous arrivons à Hué où nous cantonnons à l’ancien Lycée. Nous ne pouvons continuer notre route pour Tourane qu’après-demain et par le train car le bac de Nam O ne marche plus.

Dimanche 11 janvier 1948

Visite de Hué : Les TFCA (Troupes Française du Centre Annam ?) ont mis des véhicules à la disposition de la Compagnie pour la visite de la Plaine des Tombeaux ( le plateau des sacrifices, le Belvédère, tombeaux de Tu Duc et de Minh Mang). Journée très agréable, du tourisme le plus pacifique…

Lundi 12 janvier 1948

09h00 :Rembarquement à la gare de Hué

10h00 : Départ.

17h00 : Le train, après une tentative malheureuse de grimper au col des Nuages, nous redescend au poste de « Josette » où nous passons la nuit. Vraiment nous n’arriverons pas à Tourane…. Nous demandons des camions au secteur de Tourane pour demain.

Affectation à la Compagnie du Lieutenant SARREBOURSE d’AUDEVILLE venant de la Demi-Brigade SAS.

Nominations : Le Caporal-Chef MOYER est nommé Sergent, les Chasseurs BON, DUBUT, RISTAT, BLANC, HELOUIN et PONTONNIER reçoivent la distinction de 1ère Classe.

Le Chasseur PASDELOUP est muté du 3ème Peloton de la 1ère Compagnie à la CCR.

Mardi 13 janvier 1948

08h00 : Embarquement dans les camions.

10h00 : Arrivée à Tourane.

Mercredi 14 janvier 1948

Matin : Tir à la plage et revue d’armes.

Après-midi : Quartier Libre.

Jeudi 15 janvier 1948

Radioscopie systématique de la Compagnie

Un peloton d’élèves sous-officiers (Caporal-Chef CHUINE, Caporaux BERVAS, MARIA, MOINDREAU) et d’élèves caporaux (Chasseurs BON, SCHUSSER, MOIREZ, BONHOMME et PONTONNIER) est formé, en attendant que les élèves puissent rejoindre le Peloton du Bataillon à Hanoï

Vendredi 16 janvier au mercredi 21 janvier 1948

Pliage des parachutes, confection des gaines, exercices de défilé.

Le Chasseur DUFOUR est muté à la Base Militaire de Saïgon.

Jeudi 22 janvier 1948

10h30 : des camions amènent la Compagnie au terrain d’aviation pour y recevoir le Général DEMETZ, commandant la 25ème division Aéroportée (25ème DAP). L’avion se pose à midi comme prévu. Le Général accompagné du Lieutenant-Colonel SAUVAGNAC et du Chef d’État-Major de la 25ème DAP passe la compagnie en revue et félicite le Commandant de la 1ère Compagnie.

16h00 à 18h00 : Le Général vient visiter le cantonnement et s’entretenir avec les hommes. Il nous fait certaines promesses, sans trop s’avancer cependant au sujet du rapatriement, question brûlante entre toutes. Et, avant de partir, il félicite les hommes pour tout ce qu’ils ont fait depuis leur arrivée en Indochine.

Vendredi 23 janvier 1948

07h15 : La Compagnie est au terrain d’aviation. Le Général la passe en revue. Mais son avion ne décolle qu’à 09h45, retardé par un évènement imprévu : le Colonel ne retrouve pas ses bagages..

Samedi 24 janvier 1948

09h30 : La Compagnie embarque à 09h30 à la Gare de Tourane

Destination : le poste de « Josette » (Lang Co), dans les environs duquel nous devons faire une opération

10h00 : Départ du train

12h49 : Arrivée à « Josette ». La Compagnie s’installe dans les bâtiments d’une ancienne école. Baignade, Ration U(heureusement !))

Dimanche 25 janvier 1948

03h45 : Réveil

04h30 : Départ en camion, nous descendons au poste « Suzanne 1 »

Opération ridicule. Communiqué triomphant. Le moral est maintenu haut et ferme par les cigarettes des rations U.

14h00 : Retour à « Josette », sous la pluie.

Lundi 26 janvier 1948

08h30 : Départ en camion, destination Tourane où nous arrivons à 10h15.

Mardi 27 janvier au dimanche 1er février 1948

  • Pliage des parachutes
  • Baignade
  • Aménagement des nouveaux cantonnements