JMO 1ère Cie du 1er RCP – 1948

Samedi 1er mai 1948

RAS

Dimanche 02 mai 1948

Ouverture Sud de That Khe : RAS

Lundi 03 mai 1948

Ouverture Nord de That Khe : RAS

Mardi 04 mai 1948

Ouverture Sud de That Khe : A hauteur de la « coupure 41 », les rebelles qui occupent les hauteurs de l’autre côté du Song Ky Cong réagissent au mortier de 60 mm.

Mercredi 05 mai 1948

RAS

Jeudi 6 mai 1948

Ouverture sud de That Khe à Na Cham. Pour la nuit, la compagnie s’installe au pied du poste de la « coupure 41 « 

Vendredi 7 mai 1948

06h00 : La Compagnie traverse le Song Ki Cong pour une opération de nettoyage à l’ouest de la rivière, en protection d’une section de la Légion installant un poste qui est attaquée tous les jours.

08h30 : Un ordre du sous-secteur de That Khé nous demande d’interrompre l’opération, de faire l’ouverture pour le convoi jusqu’à That Khé et de rejoindre Cao Bang.

12h30 : Arrivée à That Khé.

14h00 : Départ de That Khé.

20h30 : Arrivée à Cao Bang.

Samedi 8 mai 1948

Départ sur Hanoï des 10 rapatriés

Dimanche 9 mai 1948

Opération de Tra Linh : Le Bataillon gagne Téo Ma Fouk (Déo Ma Phùc) en camions. La Compagnie part à 2 km au-delà pour protéger le génie qui déblaie et répare la route. Elle s’installe pour la nuit à Teo Ma fouk qui sera notre base durant une semaine.

Lundi 10 mai 1948

Protection du génie.

Mardi 11 mai 1948

Opération au Nord de la route. La Compagnie ramène 6 vaches. Le 21ème BTA (Bataillon de Tirailleurs Algériens) a occupé Tra Linh.

Mercredi 12 mai 1948

Repos à Téo Ma Fouk.

Jeudi 13 mai 1948

Ouverture de la route pour le Colonel commandant le secteur de Cao Bang.

Vendredi 14 mai 1948

Le Bataillon moins la 1ère Compagnie rentre à Cao Bang.

Samedi 15 mai 1948

La Compagnie regagne Cao Bang, moitié à pied, moitié en camions.

Dimanche 16 au mercredi 19 mai 1948

Repos à Cao Bang.

Jeudi 20 mai 1948

La Compagnie part en ouverture du convoi de Bac Kan. Elle abandonne le convoi à Ban Cao et y passe la nuit. Dans le convoi se trouve le Général MONCLAR, inspecteur de la Légion Etrangère.

Ban Cao, petit paradis au milieu d’une région aride, est un exemple de pacification française.

Vendredi 21 mai 1948

Ban Cao – Ngan Son en camions. Le poste de Ngan Son, juché entre deux rochers est l’œuvre de LYAUTEY.

18h00 : Le bataillon réduit à 110 hommes, part en opérations avec une section du I/3ème REI (Régiment Etranger d’Infanterie) et le Capitaine MATTEI, commandant le quartier, dont le képi est célèbre. Le Capitaine MATTEI porte le même képi depuis sa sortie d’école. Progression jusqu’ à minuit et installation dans un village Tho.

Samedi 22 mai 1948

07h00 : Reprise de la progression. Le Chasseur FUERLE surprend deux agents de liaison viets, les faits prisonniers et s’empare d’un fusil, de grenades et de documents très importants.

21h00 : Arrivée au poste de Phu Tong Hoa où la Légion nous fait un excellent accueil.

Dimanche 23 mai 1948

Retour du convoi où nous retrouvons le Capitaine BASTOUIL, de retour par avion de Hanoï, via Bac Kan. Le Commandant de VISMES, rapatrié sanitaire a quitté Hanoï le 16 mai. Le Capitaine BASTOUIL prend le commandement du Bataillon.

Capitaine BASTOUIL

Le Bataillon est mis pour 10 jours à la disposition du sous-secteur de Bac Kan. Etant donné l’état sanitaire, le contrordre est demandé à Cao Bang. En effet, le Bataillon a aujourd’hui un effectif marchant de 45, et la Compagnie de 16. Les hommes sont vannés, la plupart des cadres également.

Lundi 24 mai 1948

Le contre-ordre est obtenu.

20h00 : Le Bataillon rejoint le convoi à Ban Cao et file directement avec lui sur Cao Bang

Mardi 25 mai 1948

08h30 : Arrivée à Cao Bang.

Mercredi 26 mai 1948

Le Lieutenant d’Audeville et muté à la 3ème Compagnie. Il st remplacé par le Lieutenant ROUQUETTE du 3ème Bataillon, arrivé d’Hanoï avec la Capitaine BASTOUIL.

Jeudi 27 mai 1948

Présentation du Lieutenant ROUQUETTE à la 1ère Compagnie.

Vendredi 28 mai 1948

13h30 : Départ en trombe pour dégager Tra Linh, encerclé depuis 48 heures, et évacuer les nombreux blessés du poste.

Deux heures d’arrêt à Teo Ma Fouk ; une brève partie de la nuit est passée au col 4 kilomètres plus au Nord.

Samedi 29 mai 1948

Dégagement de Tra Linh avec le 21ème BTA (Bataillon de Tirailleurs Algériens. Celui -ci s’engage imprudemment dans la cuvette de Tra Linh et y est cloué au sol. Les 1ère et la 3ème Compagnies du 1er RCP, sous les ordres du Capitaine GANAYE effectuent un mouvement de débordement. Les rebelles décrochent aussitôt. Le poste a 4 tués. 18 blessés qui sont évacués.

19h00 : Retour à Cao Bang

Dimanche 30 mai 1948

RAS

Lundi 31 mai 1948

Le Lieutenant GARDES est muté à l’Etat-Major du Bataillon. Il est remplacé par le Sous-Lieutenant LAURENT du 3èmeBataillon.

Vers la page « avril 1948 » : cliquez ici

Vers la page « juin 1948 » : cliquez ici