JMO 1ère Cie du 1er RCP – 1948

Mercredi 1er septembre 1948

RAS

Jeudi 02 septembre 1948

Départ de la CCR ( Compagnie de Commandement Régimentaire) et du reste des Chocs (reste des hommes du 1er Bataillon de Choc)*. Nous allons occuper leurs cantonnements jusqu’à l’arrivée du 2e Bataillon.

*La Compagnie de Commandement Régimentaire était le Compagnie de Commandement de la Demi-Brigade de Marche Parachutiste (DBMP) mise sur pied à partir de 3 bataillons provenant de la 25e DAP (I/1er RCP, III/1er RCP et 1er BPC) en 1946 et dissoute à la mi juin 1948.

Vendredi 03 septembre1948

  • Déménagement
  • La compagnie se renforce de 7 hommes de la CB (CCB : Compagnie de commandement Bataillonnaire). Elle atteint presque son effectif théorique. Hélas, entre section en poste, détachés et exempts de service, le déchet est grand et l’effectif disponible, une fois prise la section d’alerte, se réduit à 1 ou 2 h.
  • Mort à l’hôpital du Chasseur BANIZETTE, malgré le mieux des jours derniers. L’enterrement est prévu pour le lendemain.

Période du 04 au 06 septembre 1948

RAS

Mardi 07 septembre 1948

Un avion civil Norwin ayant été porté disparu le 6 septembre entre Son La et Hanoï, la section d’alerte va au terrain dès 06h30 dans l’espoir de sauter. Hélas une reconnaissance du Caporal HEBRARD et du Capitaine DECAILLY ne donne rien, et n’ayant aucune précision sur le lieu de l’accident, la section rentrera au quartier à 13h00. Les occupants de l’avions seront retrouvés indemnes 3 jours plus tard.

Mercredi 08 septembre 1948

RAS

Jeudi 09 septembre 1948

Le moral des caporaux et chasseurs est vivement atteint par le chiffre ridicule du rappel de solde, alors qu’ils en espéraient monts et merveilles.

Un certain nombre de citations pour les opérations de mars à mai nous reviennent.

Vendredi 10 septembre 1948

Les détachés du secteur Nord-Ouest sont attendus dans la journée. Mais fausse alerte ! leur terrain est impraticable pour encore 3 jours.

Période des 11 et 12 septembre 1948

RAS

Lundi 13 septembre 1948

Arrivée du Haut Commissaire en Indochine. Prise d’armes à Gia Lam

Mardi 14 septembre 1948

RAS

Mercredi 15 septembre 1948

La Compagnie fournit laGarde d’Honneur à M. BOLLAERT du 14 soir au 16 soir.

Jeudi 16 septembre 1948

Arrivée du Sous-Lieutenant LAURENT et du groupe de la 2ème Section

Vendredi 17 septembre 1948

Arrivée du Sergent-Chef GUILLAUME et du groupe de la 1ère section

Samedi 18 septembre 1948

Arrivée du Sergent-Chef Matthieu et du groupe de la 3ème section

Le lieutenant ROUQUETTE reste à Nghia Lo avec les parachutes.

Dimanche 19 septembre 1948

Grande manifestation Vietnamienne en faveur de l’indépendance dans le cadre de l’Union Française. Un détachement de la compagnie assure la sécurité. Le reste du Bataillon est consigné.

12h00 : Nous apprenons que nous sauterons le lendemain.

14h00 : Perception des parachutes, confection des gaines, recomplétement de l’armement et du matériel.

Effectif sautant : 87

  • Groupe de Commandement : 12 dont Cne DECAILLY, Ltn GARDES, Chef SOL
  • 1er Peloton : 21 dont Sous-Lieutenant LAURENT et Chef GUILLAUME
  • 2ème Peloton : 25 dont Chef LEGUERE et Chef LAMY
  • 3ème Peloton : 25 aux ordres du Sous-Lieutenant VALETTE d’OSIA
  • Transmissions : 4

Extrait de l’ordre d’opération du Bataillon

Mission du Bataillon :

Droppé sur la partie sud du village de Hoang Xa :

  •  s’emparer immédiatement de O1 (Objectif 1 : pagode Sud de Hoang Xa)
  • occuper et fouiller le village de Hoang Xa ( O2)
  • pousser en direction du village de Xan Duoï (O3)

Mission de la Compagnie :

  • Droppée en tête de la 1ère vague :
  • S’emparer du hameau et de la pagode et du hameau O1
  • Etablir un bouchon sur la route au sud de l’objectif
  • S’installer en défensive pour la nuit.

Lundi 20 septembre 1948

05h30 : Départ en train vers l’aérodrome

07h00 : Embarquement dans les avions et décollage

Les aviateurs loupent la DZ (Dropping Zone = zone de saut) au premier passage et nous procurent de fausses émotions car nous croyons que le saut est impossible et que nous rentrons.

07h22 : Largage. Il n’y a aucun blessé à l’atterrissage, mais la DZ étant courte et les dispatchers(largueurs) pas très sûr d’eux, deux chasseurs tombent dans le canal et sont retirés par leurs camarades. L’un (Chasseur VIALE), s’étant dégrafé, perd son arme qui ne peut être retrouvée par la suite, malgré les recherches.

07h32 : Un groupe de la section LEGUERE fonce sur la pagode du Sud de Hoang Xa (O1) ; la section suit peu après. La section VALETTE d’OSIA occupe le carrefour Sud-Ouest de Hoang Xa et pousse jusqu’à l’autre carrefour au sud. La section LAURENT contourne l’objectif par le Nord

Prisonniers faits : durant la fouille du village, quelques suspects sont arrêtés, mais il apparait que la plupart des Viets ont pu prendre la fuite par suite du retard de largage. De nombreux documents ont été saisis.

Matériel récupéré : un fusil US et des pistolets ont été trouvés, ainsi qu’un lot important de médicaments et d’outillage.

Début d’après-midi : Les parachutes sont ramassés.

Courant d’après-midi : sur ordre du capitaine commandant le 1er bataillon, le PC (Poste de Commandement) du bataillon quitte la pagode et s’installe dans la partie Nord-Ouest de l’Objectif.

16h30 : Jonction avec la colonne COMMUNAL. La 1ère Compagnie s’installe en défensive pour la nuit.

Nuit du 20 au 21 septembre 1948 : RAS

Mardi 21 septembre 1948

06h00 : Départ du cantonnement

1er bond : Hoang Xa – Quang N’Guyen

06h55 : Départ du point initiale (PI). La Compagnie est en tête de l’avant-garde. Une mine est actionnée au passage de la Compagnie en555-234 : aucune perte. Quelques coups de feu sont tirés du village de Trung Thinh 553 245 sur la colonne. Des tirs de mortier sont effectués sur ce village qui est ensuite fouillé. La compagnie arrive au terme du 1er bond qui est le carrefour de Quang N’Guyen 558 252 quand les éléments de tête (Section LAURENT) qui ont dépassé le carrefour, se font accrocher. Les coups de feu sont partis d’un groupe de maisons en 560 256, près du village de Quang N’Guyen.

09h45 : le Lieutenant LAURENT est touché à la poitrine par un coup de feu, en voulant repérer l’emplacement de l’arme automatique adverse. Il meurt 10 minutes après. Les sections d’OSIA et LEGUERE débordent Quang N’Guyen et se rabattent sur la route après avoir nettoyé le village. La Section LEGUERE reste installée à la lisière Ouest du village et ne reçoit ordre de la quitter qu’après le passage du gros de la colonne.

2ème bond : Quang N’Guyen – Van Quam

L’avant-garde est violemment prise à partie par des tirs très nourris venant des villages de Xa Cau et Phu Lang. La section d’OSIA prend d’assaut le village de Xa Cau. Les canons de 155mm de l’artillerie tirent sur Phu Lang. La Compagnie se regroupe au Nord de Xa Cam. Les canons de 155mm traitent Mach Ky (575 285) et la progression reprend.

11h00 : Arrivée à Van Quam où s’effectue la liaison avec une section de la Compagnie BAIRAL

3ème bond: Van Quam – Kim Baï

RAS. Liaison avec la Compagnie BAIRAL à Kim Baï

4ème bond: Kim Baï – Binh Da

15h00 : Arrivée à Binh Da : RAS. La Compagnie embarque dans les camions

16h00 : Arrivée à Hanoï

Mercredi 22 septembre 1948

Nettoyage de l’armement et revue d’armes

Jeudi 23 septembre 1948

08h00 à 10h00 : Enterrement du Sous-Lieutenant LAURENT. Le Capitaine BASTOUIL fait un discours à cette occasion.

Vendredi 24 septembre 1948

Revue de détail. Le Lieutenant ROUQUETTE en post-curseur à Nghia Lo, attendu dans la journée, ne peut rentrer faute d’avion.

17h00 : Note du PC : La Compagnie doit prendre le poste de Khan Tien à compter de 18h00. La Section d’OSIA y part avec 30 hommes.

Samedi 25 septembre 1948

RAS

Dimanche 26 septembre 1948

RAS

Lundi 27 septembre 1948

Dans la nuit un typhon assez violent passe sur Hanoï. Il y a peu de dégâts matériels au cantonnement. Le téléphone et l’électricité ont été coupés.

Mardi 28 septembre 1948

RAS

Mercredi 29 septembre 1948

RAS

Jeudi 30 septembre 1948

RAS

Vers la page « août 1948 » : cliquez ici

Vers la page « octobre 1948 » : cliquez ici

%d blogueurs aiment cette page :